GTF : norme message transport EDI

Accès membres & abonnés

Identifiant :
Mot de passe :
Demande d'identifiant
Mot de passe perdu ?

Actualités

  • SITL 2017

    A l'occasion du SITL 2017, les trois plus récents membres du GTF - EUROEDI / APLUS INFORMATIQUE / ARTEVA - nous parlent des raisons qui les ont poussés à intégrer l'équipe technique du GTF. Vous pouvez lire leur interview dans l'onglet ACTUALITES.

  • Interviews...

     Le Groupement RESO, AKANEA Développement, CalvaEDI, TELIAE et XYRIC, cinq membres "adhérents" ou "participants" du GTF, nous parlent de leur actualité, en rapport avec les travaux du GTF.

    Vous pouvez lire le détail de ces interviews à partir de l'onglet "ACTUALITES", ci dessous.

  • Guides INOVERT 4.0

    Les Guides Utilisateurs INOVERT dans leur version 4.0 (DISPOR - SCONTR - REPORT - INOSAV) ainsi que l'ANNEXE contenant les valeurs de codes, dernières mises à jour de janvier 2017, sont disponibles en téléchargement, pour les abonnés, rubrique Messages / INOVERT 4.0. Cette nouvelle version contient les tableaux des codes statuts pour les messages REPORT pour la messagerie et les lots.

  • GU 4.0 PICKUP

    Le Guide Utilisateur PICKUP 4.0 pour les demandes d'enlèvement, version janvier 2017, est disponible en téléchargement, pour les abonnés, rubrique Messages / INOVERT 4.0.

  • Guide du Licence Plate et de l'ETS

    Le Guide GTF du License Plate et de l'étiquette transport standard (ETS) est disponible en format brochure, sur simple demande, pour tous les membres et abonnés. Disponible aussi en téléchargement (Sommaire du GU ETS).

Plan du site   

 

Messages INOVERT ® : SCONTR, ...
DISPOR - SCONTR - REPORT - PICKUP - TRAINV - ARRNOT


Messages UNSM : INVOIC, ...
IFCSUM - INVOIC - ORDER - DESADV


Messages transport XML
Avis d'expédition, demande de renvoi,
demande transport, ordre de transport,
statut de transport


Traçabilité colis
License Plate - SSCC - Codes barres -
RFID pour l'identification des unités d'expédition


Code barres & étiquettes colis
Guides et préconisation autour du code à barres et étiquettes transport

Historique des Travaux du GTF

Accès direct à une année :
1987 1988 1989 1990 1991 1992  1993 1994 1995  1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005  2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012

 

2012
Nous avons rejoint en 2012 l’association Norm@Fret qui reste la seule instance à représenter le secteur transport et logistique français dans la nouvelle organisation de l’UN-CEFACT.

 

Nous avons transmis à l'UN/CEFACT des demandes de modification des messages UNSM pour permettre d'aligner les fonctionnalités des messages IFCSUM et IFTSTA sur celles des messages INOVERT version 4.0.

Nous travaillons sur les guides IFCSUM et IFTSTA en vue d'une publication directement en version anglaise. Le message IFCSUM inclura les spécifications propres à la gestion des demandes d'enlèvement.

Des versions spécifiques des messages IFCSUM et IFTSTA seront développées pour le transport de lots et charges complètes.

 

Les messages INOVERT en version 4.0 sont publiés en version définitive.

 

Participation du GTF au SITL 2012.

Commémoration du 25ème anniversaire de la création de notre association.

 

 

2011
Alignement des messages XML du GTF sur les données internationales (Cores Components)

 

Les guides utilisateurs pour les messages INOVERT en version 4.0 sont publiés, en version provisoire. Ils incluent les spécifications de l’ADR 2011.

 

Révision du site web, avec mise à disposition d'un forum.



2010
Le nombre de membres ADHERENTS (transporteurs)se réduit à l'occasion des rachats et fusions, mais il est compensé par de nouveaux membres PARTICIPANTS (sociétés de service informatique et EDI). Le nombre de membre ABONNES varie d'une année à l'autre et reste supérieur à 50 abonnés.

 

Les Guides Utilisateur pour les messages XML REPORT et REMEXP sont publiés en version  provisoire et sont proposés en téléchargement sur notre site web.

 

ADR 2011 : recherche des données et qualifiants nécessaires pour la transmission des informations matières dangereuses dans les messages INOVERT et UNSM.

 

 

  2009
Développement de messages au standard XML correspondant aux messages DISPOR SCONTR PICKUP et REPORT.

 

Suivi des réunions internationales de l'UN/CEFACT, nationales et internationales de GS1.

 

 

  2008
Rajeunissement de la charte graphique du GTF à l'occasion de notre participation au SITL à Paris Nord Villepinte.

Révision des statuts de l'association.

 

Accompagnement de nos membres pour la mise en place des premiers échanges de messages INOVERT en version 3.2 avec comme objectif prioritaire la gestion des matières dangereuses.

 

Elaboration du guide INVOIC facture de transport à partir de la base définie par GS1 pour la facture de services.

 

Participation ou représentation du GTF aux réunions internationales de normalisation de l'UN/CEFACT, et des groupes de travail GS1 pour les projets LIM (Logistic Interoperability Model), STILL (STandard International Logistic Label), T2T Project (gestion des supports durables) et de la facture dématérialisée.

 

2007
Commémoration du 20ème anniversaire de la création de notre association.

Publication du Guide Utilisateur pour le message UTILMD, pour la transmission d'un plan transport entre partenaires, et traduction en anglais du guide de l'étiquette transport standard et du Licence Plate.

Préparation des Guides INOVERT version 3.2 avec intégration des informations sur les MATIERES DANGEREUSES, pour les messages SCONTR, DISPOR ainsi que pour le nouveau message PICKUP d’enlèvement.

 

Mise à jour en version 3.1 de tous les messages REPORT ( suivi, numérisation, pointage) avec création de nouveaux codes situation.

 

Afin de permettre la mise en place du message INVOIC facture transport, le groupe technique décide de retenir une liste limitée de rubriques et de réaliser les travaux de correspondance avec la recommandation 23 des Nations Unies.

Le GTF lance la réflexion sur les messages de transports de lots en prenant en compte différents travaux en cours au niveau international et notamment ceux sur la modélisation.

 

2006
Le GTF travaille sur un mémento guide pour la définition d'une étiquette transport standard avec l'identifiant colis License Plate et un code directionnel, associé au message plan transport UTILMD. Il sera publié dans le courant du 1er trimestre 2007.

Nous prenons toujours une part active chez GS1 France à différents groupes de travail dont la gestion des emballages et supports de manutention, la facture de services...
Au niveau GS1 International, nous participons au Transport Logistic Forum et au Logistic Label Group dont notre représentant a été désigné directeur du groupe.

Le Groupe Technique commence la rédaction d'un Guide Utilisateur pour un nouveau message PICKUP de demande d'enlèvement, message issu des DISPOR et SCONTR en version 3.1.

L'adaptation ou le développement de messages pour le traitement des informations pour le transport de lots ou charges complète est une autre priorité dans notre programme de l'année.

La participation du GTF aux travaux de l'UN/CEFACT (TBG3, EEG2 et ITIGG) nous permet de contribuer aux choix stratégiques qui déterminent l'évolution des processus d'échanges de données, de faciliter la prise en compte de nos demandes d'évolution et de maintenance des répertoires EDIFACT. C'est aussi l'occasion de valider à un niveau international nos guides et spécifications.

Nous maintenons notre participation dans les autres groupes ou assemblées, en France ou à l'international, traitant des sujets en relation avec les standards, la normalisation dans le domaine du Transport et de la Logistique, ainsi que les technologies nouvelles de l'information et de la communication, avec une attention particulière sur tous les travaux et expériences autour de la RFID.

 

2005
Malgré un triste début, avec la disparition d'Henri Viénot créateur et animateur du GTF jusqu'à ses derniers jours, l'année 2005 marquera de façon positive l'action du GTF, notamment dans le monde du transport de messagerie, dont la plupart de ses membres sont des acteurs importants.

En effet, la mise en service officielle de la version 3.1 des messages INOVERT, et en particulier le message REPORT, a contribué de façon significative à la généralisation de la communication systématique des images des récépissés émargés, du correspondant livreur vers son remettant commissionnaire de transport puis de celui-ci vers le chargeur, grâce à la transmission de l'URL de l'image numérisée.

Par ailleurs, et conformément à ses projets, le GTF a obtenu l'habilitation d'Agence Internationale de Codification, par le NEN (Nederlands Normalisatie-instituut), organisme néerlandais en charge de cette gestion. Ce statut va permettre au GTF d'attribuer à chacun de ses membres un ou plusieurs préfixes pour la composition d'identifiants uniques d'unités d'expéditions, en conformité avec la norme EN 1572 "License Plate".

Notre collaboration avec GS1 France (anciennement GENCOD EAN) s'avère productive avec la publication par ce dernier, dès le début 2006, d'un guide intitulé "Les Standards pour le transport : Étiquettes et Messages" à la réalisation duquel nous avons efficacement contribué.

Toujours avec GS1 France, le GTF met à jour les guides IFCSUM et IFTSTA (EANCOM) s'appuyant sur la version EDIFACT 2001, pour une diffusion à venir.

 

2004
Poursuite des travaux sur la version 3.1 du Guide Utilisateurs des messages INOVERT :
- Extension aux messages DISPOR et SCONTR de la fonction de transmission d'une adresse internet (URL) permettant l'accès à l'image d'un document.
- Ajout des éléments nécessaires à l'identification des palettes de consolidation ou directionnelles.
- Prise en charge des plates formes de transit dans le plan d'acheminement des messages.
- Support de pointage des colis en " aveugle " (message REPORT de pointage).
- Transmission des statuts d'une expédition au niveau colis (unité d'expédition).

Le guide ainsi réalisé est publié en version " draft ".
Participation au programme " Fret Intelligent " mis en place par l'ACFCI, dans le cadre du projet Norm@Fret, avec, entre autres vocations, la reprise des travaux d'EDITRANSPORT.
Développement des relations avec GENCOD EAN France au sein des groupes de travail " prestataires logistiques " et " transporteurs ".
Poursuite des travaux pour la définition des données et de leur modélisation pour les messages transport en environnement XML.
Première réalisation et mise en ligne de notre site web www.gtff.org grâce à l'implication de l'un de nos membres.

 

2003
Début des travaux sur la version 3.1 des messages INOVERT, avec l'adition des segments et données, pour les messages DISPOR et SCONTR, nécessaires au suivi des matières dangereuses et des alcools.

Ajout, dans le message REPORT, des éléments nécessaires à la transmission des images des récépissés émargés (segment COM) via leur URL (adresse internet).

Modification de l'identifiant de syntaxe, UNOC au lieu de UNOA, pour le support des caractères pouvant être utilisé pour la composition de l'URL.

Participation, avec EDITRANSPORT, à la mise à jour des messages IFCSUM et IFTSTA V2.01.

Comparaison de ces messages avec les P&R de l'ITIGG en vue de leur harmonisation.

La fin de l'année voit la dissolution regrettée de l'Association EDITRANSPORT qui, faute de ressources, n'a pu maintenir ni sa structure, ni son activité.

 

2002
Achèvement d’un Guide Utilisateurs du message INVOIC en version D96A pour le transport routier, sous une forme qui doit permettre la mise en oeuvre de la dématérialisation.

Edition d’un Guide Utilisateurs des messages IFCSUM et IFTSTA « profil EAN » subset de la V 1.0.1 GTF-EDITRANSPORT réservé aux échanges chargeur-transporteur.

Mise au point des aménagements à effectuer dans les Guides Utilisateurs des messages DISPOR/SCONTR et REPORT comme dans les Guides Utilisateurs des messages IFCSUM et IFTSTA pour tenir compte des nouvelles directives s'appliquant d'une part au transport des alcools et d'autre part au transport de matières dangereuses. Pour permettre un suivi précis de ces dernières les informations les concernant seront données au niveau de l'unité de manutention.

Décision de réaliser ce Guide Utilisateurs INVOVERT® version 3.1

Etude d'un standard pour la transmission électronique des images des récépissés émargés.

Première approche de messages XML permettant de transmettre les mêmes informations que les messages EDIFACT.

 

2001

 


Etroite collaboration au groupe de travail transports de GENCOD EAN France permettant la prise en compte des besoins chargeurs.
La mise au point de la liste des valeurs de code statut/raison pour la remontée d’informations. IFTSTA a permis d’enrichir les codes situation/justification INOVERT.

Suite à déploiement opérationnel, adaptation du Guide Utilisateurs du message INOVERT SCONTR release 2.4 permettant l’impression du document de transport dans le centre livreur.

Ouverture du Groupe Technique aux sociétés prestataires de services EDI.

Début de l’actualisation du Guide Utilisateurs EDITRANSPORT du message facture INVOICversion D96

 

2000


Achèvement du Guide Utilisateurs IFCSUM et IFTSTAT D96(en langue anglaise) présenté, dans sa version provisoire, au salon SITL.
Publication de la version V101 datée décembre 2000 et mise à disposition par email aux Membres Abonnés.

Réalisation d’une présentation simplifiée (en français) de ce Guide contenant des exemples, intitulée « structure ».

Collaboration au Groupe commun « Editransport / Gencod-EAN France » pour inclure dans l’étiquette logistique standard EAN les besoins transports.

 

1999
Publication du Guide Utilisateur pour la mise en oeuvre de l’identification « 2D » sur les étiquettes de colis.

Elaboration des premiers chapitres du Guide utilisateurs des messages IFCSUM et IFTSTA. en version D96A en collaboration avec EDITRANSPORT et GENCOD.

Le nombre de Membres abonnés dépasse la centaine. Chaque jour l’utilisation des messages INOVERT® concerne environ 500 000 expéditions et le nombre d’étiquettes portant le code à barres défini par le GTF dépasse le million.

 

1998
Réalisation du Guide Utilisateurs (volume 8) indiquant comment le message SCONTR Version 2.4 doit être utilisé pour l’impression, dans le centre livreur, d’un récépissé conforme aux prescriptions officielles.

Etablissement d’un scénario général des échanges d’informations qui figurera en en-tête du prochain Guide Utilisateurs du message IFCSUM. (En cours : un glossaire des termes utilisés dans tous les Guides).

Elaboration d’un format d’étiquette avec définition du codes à barre bi-dimensionnel

Codification des divers types d’avaries susceptibles d’endommager un colis identifié par son code à barres et attribution de codes équivalents dans le répertoire international des Nations Unies.

Notre Délégué est élu Administrateur d’Edifrance. Il fait également partie de la délégation française au CEFACT qui est l’organisme que les Nations Unies ont chargé de coordonner et d’animer tout ce qui concerne EDIFACT.

 

1997
Réalisation du Guide Utilisateurs général des messages INOVERT ® (volume 7) traitant, en particulier, les échanges d’informations dans le cas des enlèvements hors du périmètre habituel desservi par l’agence de départ.

Un nombre croissant de sociétés de transport demande l’attribution d’identifiant pour ses agences pour insertion dans les codes à barres apposées sur les étiquettes de colis. Le nombre dépasse deux milliers.

Recherche d’une solution permettant la suppression des Bons de livraison « papier » et réalisation d’un Guide Utilisateurs du message DESADV qui figure parmi les Recommandations de Nations Unies.

 

1996
Établissement de tableaux comparatifs faisant apparaître les progrès de la release 2.3 par rapport à la 2.1 pour les messages REPORT, SCONTR et DISPOR.

La coopération entre le GTF et Editransport entre dans une phase opérationnelle avec des travaux de rapprochement entre les deux familles de messages et les valeurs de codes de remontée d'information.

Réalisation d’un Guide Utilisateurs des messages IFCSUM et IFTSTA calqué sur la présentation des Guides Utilisateurs du GTF.

Établissement d’un tableau de correspondance des codes de remontée d’information REPORT 2.1 et 2.3 avec le message IFTSTA.

Préparation d'un Guide Utilisateurs récapitulatif à paraître au début de 1997 regroupant tous les messages pour lesquels un Guide Utilisateurs a déjà été édité avec l’addition du nouveau message INOSAV destiné aux Services Après Vente.

En fin d’année on peut estimer que les messages INOVERT ® sont utilisés quotidiennement pour environ 300 000 expéditions.
Le nombre d'étiquettes, affectées d'un code à barres du GTF, avoisine les 500 000 par jour.

 

1995
Définition de la structure d'un code à barres destiné à être imprimé sur les documents de transport.

Organisation de la coopération entre GTF et Editransport au terme de laquelle le GTF se charge de la maintenance des messages "UNSM" ( IFCSUM et IFSTA) pour ce qui concerne le trafic routier de messagerie.

Mise au point et début de tests du nouveau message INOSAV destiné à faciliter les échanges d'informations entre les personnes concernées par la fonction Après Vente.

Les expéditeurs demandant de plus en plus un suivi individualisé de chacun de leurs colis, le GTF définit la structure du code à barres "Global" à 32 caractères alphanumériques, en symbologie code 128.

Ce code à barres est immédiatement mis en application dans plusieurs réseaux de sociétés. Il constitue la solution d'avenir vers laquelle beaucoup évolueront.

 

1994
Réalisation d'une enquête qui permet de constater que 200 sociétés de transport routier de même que des centaines de chargeurs ont adopté les messages INOVERT ®. Ils sont traités dans un millier de centres et permettent la pratique de l'EDI pour un nombre d'expéditions d'environ 200 000 par jour.

Définition de la release 2.3 des messages de base et publication du Guide Utilisateurs 94, volume 6 dont les apports les plus importants sont :
· à la possibilité de descendre au niveau de chacun des colis d'une expédition ;
· à une clarification de la liste des valeurs de code de Situation et Justification permettant une présentation plus précise des étapes d'acheminement d'une expédition ;
· à l'introduction de données complémentaires (pays, devises, Incoterms) nécessaires pour les échanges trans-frontières ;
· à le message TRAINV peut dorénavant être utilisé entre tous les intervenants ;
· à les modalités d’impression à distance visant à la dématérialisation.

 

1993
Enrichissement de la documentation sur le code à barres avec addition d'une solution qui permet d'ajouter l'identification de l'expéditeur.
Publication du Guide Utilisateurs 93 qui donne toutes précisions pour la mise en oeuvre des messages ARRNOT, avis d'arrivage dans un centre livreur et TRAINV pour la facturation du transporteur à l'expéditeur.

 

< 1992<
Publication d'un Guide Utilisateurs donnant des directives obligatoires pour l'utilisation des messages DISPOR, SCONTR et REPORT afin d'assurer l'homogénéité des informations transmises. Ce document assure l'émetteur du message que son receveur est en mesure d’exploiter les informations reçues. Facilitant la mise en oeuvre de l’EDI, ce document contribue efficacement à l'adoption des messages INOVERT ®.

Publication d'une proposition pour la rédaction de Protocoles d'accord d'interchange.

 

1991
Pour ouvrir à tous l'accès des messages le GTF institue le statut de Membre Abonné. Un certain nombre d'Entreprises s’inscrivent alors pour avoir communication de toute la documentation et se tenir au courant des développements que poursuit le GTF.

Le GTF élabore des solutions de code à barres contenant les informations nécessaires aux transporteurs. Elles facilitent le rapprochement entre le flux d'information et le flux physique de colis, particulièrement sur les chaînes automatisées.
Le code à barres contient un identifiant, de 6 caractères, pour chaque site départ d’un transporteur. Ces codes sont attribués par le GTF, sans frais.

Publication d'un recueil décrivant plusieurs solutions applicables en trafic national et international avec des suggestions d'étiquetage.

 

1990
La mise en oeuvre des messages INOVERT® s'intensifie d'abord entre les membres de l'Association puis avec leurs correspondants.

 

1989
Ainsi voit le jour la structure IFTMFR (International Forwarding and Transport Message Framework) d'où sont dérivés six messages fonctionnels qui, tous, ne permettent de communiquer des informations que sur une seule expédition.
Ils sont présentés au groupe WP4 des Nations Unies qui leur confère en Septembre le "statut 1", valables pour expérimentation.

A la même époque l’EDIFACT BOARD de l'Europe de l'Ouest, en accord avec ses homologues de l'Europe de l'Est et d'Amérique du Nord, soucieux de construire un langage intersectoriel, définit un Répertoire de segments (groupes de données) génériques qui s'imposent à tous, ce qui contraint le MD2 à remanier ses messages.

Ayant participé à la définition de ces segments, le GTF décide alors d'adopter ce nouveau Répertoire (90.1) et réalise la version 2 des messages INOVERT ® qui se substitue rapidement à la version 1 encore peu utilisée.
C'est la version officielle 2.1 qui est assurée d'une stabilité de plusieurs années.

 

1988
En janvier l'EDIFACT Board définit ses modalités propres de fonctionnement et sa structure qui comporte, en particulier, une instance de Validation Technique (TAG).

En février le GTF lui soumet ses messages qui commencent à être testés en France. Ils sont désignés INOVERT ®, nom qui, en anglais, est l'abréviation de INternational OVERland Transport, signifiant : TRANSPORT TERRESTRE INTERNATIONAL .

En avril les fondateurs décident d'élargir leur groupe en constituant l'Association GTF qui, bientôt accueille Dubois, Gefco, Grimaud, Heppner, Réseau Plus, le Sernam que rejoindront par la suite les groupes France Rapide et France Étoile.

Le nom INOVERT ® est alors déposé par le GTF pour assurer la stabilité des messages dont il entend conserver la maîtrise.

En juillet le TAG de l’EDIFACT BOARD déclare les messages du GTF techniquement corrects.

C'est alors que commence la recherche des moyens de traduction et de transmission. Peu sont alors disponibles de sorte que les premiers échanges n'ont lieu que vers la fin de l'année.

Au niveau Européen l’EDIFACT BOARD a assigné des tâches à plusieurs groupes sectoriels. Pour le transport, c'est le MD2 qui est chargé de concevoir des messages multimodaux internationaux et le GTF participe régulièrement à ses travaux.

 

1987
En février trois sociétés de transport (Calberson, Danzas et Mory) décident d'élaborer un ensemble de messages pour pouvoir échanger des informations par voie électronique ,EDI, entre elles et dans tout le réseau du transport routier.

Leurs collaborateurs mettent au point 12 messages qui sont achevés à l'été.

Ils ont été élaborés sur la base de deux éléments disponibles à l'époque :
· Le TDED, répertoire d'éléments de données des Nations Unies ;
· Les règles de syntaxe EDIFACT en cours d'homologation par l'ISO, Organisation Internationale de Normalisation.

En septembre copie en est remise aux Délégués officiels des Ministres du transport des pays de la CEE et de l'AELE réunis dans le cadre du programme COST 3O6 qui s'est donné pour objectif de faire effectuer des tests d'EDI dans le transport de marchandises en 1988.

Un groupe de travail Européen est constitué pour définir un message multimodal et international pour effectuer ces tests. Le « scénario » ITMS (International Transport Message Scenario) qui en résulte se veut multimodal mais ne répond pas aux besoins de la route.